La future BMW Série 3 prévue pour la fin de l'année 2017 a été débusquée, et même si elle ne laisse rien présager de ses lignes et de ses courbes, on peut observer néanmoins quelques indices intéressants concernant l'habitacle. En effet, d'après les clichés, d'importants changements devraient avoir lieu à bord afin de se mettre à niveau de ses concurrentes de chez Audi et Mercedes.

L'instrumentation devrait prendre une toute nouvelle forme avec une dalle numérique en lieu et place des compteurs classiques. BMW pousserait même le vice encore plus loin avec des jauges elles-mêmes numériques. On remarque également un très léger et subtil lifting au niveau des commandes situées sur la console centrale.

À lire aussi : La BMW M5 par 3DDesign et Carbonfiber Dynamics

La prochaine BMW Série 3 pourrait succomber elle aussi à la traction, on peut se laisser influencer par cet empattement qui a l'air plus long, grâce à l'utilisation de la nouvelle plateforme modulaire CLAR (pour Cluster Architecture) déjà de rigueur pour la nouvelle BMW Série 7 et bientôt dans la nouvelle génération de BMW Série 5.

Vous l'aurez compris, la Série 3 devrait gagner quelques centimètres pour l'habitabilité, mais à contrario, perdre un peu de poids grâce à l'utilisation de cette nouvelle plateforme beaucoup plus légère dont les premières données sont attendues pour le prochain Salon de Detroit, en janvier 2017, avec la révélation de la nouvelle Série 5 reposant sur cette nouvelle structure. D'après les premières rumeurs, la voiture devrait bien perdre un bon quintal grâce à l'utilisation massive d'aluminium et l'intégration de quelques éléments en fibre de carbone.

Sous le capot l'offre devrait être pléthorique, avec une gamme de motorisations fournies, puisque les premiers échos font étalage de blocs trois, quatre, et six cylindres turbo, d'alternatives hybrides et plug-in hybrides et même d'une version 100% électrique pour venir concurrencer Tesla et sa future Model 3. Les premières indiscrétions annoncent l'incorporation d'une batterie de 90 kWh pour une autonomie de 480 km.

Concernant les modèles hybrides, la BMW 330e actuelle devrait être reconduite avec cependant une profonde mise à jour technologique, grâce à l'incorporation d'une batterie de plus grande capacité, assurant une autonomie supérieure aux 40 km annoncés en cycle NEDC d'aujourd'hui.

Les premières commercialisations devraient intervenir au début de l'année 2018, juste après sa présentation fin 2017, et devraient suivre succéssivement les modèles hybrides et plug-in hybrides pour 2019, et enfin la très attendue déclinaison toute électrique prévue pour 2020.

Abonnez-vous à la newsletter

BMW Série 3 2018 photos espion