Pour de nombreux acteurs du Championnat du monde de Formule 1, Lewis Hamilton a tous les atouts en main pour décrocher un quatrième titre mondial cette année.

Dominé en début de saison par Nico Rosberg, son équipier chez Mercedes, Lewis Hamilton a su renverser la vapeur et reprendre la main au championnat à l'occasion de sa victoire au Grand Prix de Hongrie. Le pilote britannique accentuait ensuite son avance, et prenait un vrai ascendant psychologique sur Rosberg en s'imposant une semaine plus tard à Hockenheim, sur les terres de son rival.

Ainsi, après avoir enregistré un déficit de 40 points en début d'année, Hamilton compte une avance de 20 unités sur son équipier à l'issue du Grand Prix d'Allemagne.

A lire aussi : Le circuit de Jacarepagua rasé pour les JO de Rio

Si Hamilton demeurait l'un des favoris au titre, même lorsqu'il était en difficulté lors des premiers Grand Prix de la saison, le voici désormais en orbite vers le sacre. C'est en tous cas ce que pensent plusieurs acteurs du Championnat du monde, notamment son ancien équipier Fernando Alonso (McLaren).

"Hamilton est en bonne position", estime le pilote espagnol. "Il est dans la bonne dynamique et, dans ce sport, quand on revient de loin et qu’on rattrape le leader, on a quelque chose en plus. C’est l’inverse pour le pilote qui menait et qui avait un petit avantage : il vous rattrape, il vous dépasse, et vous connaissez alors une mini crise. Alors, même s’ils semblent très proches en termes de points, Hamilton paraît désormais plus fort et en meilleure position, c'est un meilleur prétendant."

L'instinct de tueur

Un avis partagé par certains journalistes de la presse allemande, contraints de reconnaître que Rosberg aura du mal à leur ramener la première couronne mondiale du pays depuis Sebastian Vettel. C'est ce que souligne Marc Surer, consultant pour Sport Bild. "Lewis sera champion du monde pour la quatrième fois", estime ainsi l'ancien pilote de F1, consultant pour Sport Bild. "Beaucoup de monde a exclu Hamilton quand Nico avait tant de points d’avance en début de saison mais regardez où il est maintenant. Nico est un pilote parfait, mais Hamilton est un combattant".

Même son de cloche chez Helmut Marko de chez Red Bull, pour qui les deux pilotes Mercedes n'affichent pas la même rage de vaincre. Pour l'Autrichien également, Hamilton possède intrinsèquement un "plus" qui fera la différence cette année encore.

"Il a l’instinct de tueur que Rosberg n’a pas", juge Marko au sujet de Lewis Hamilton. "A la fin de l’année, c’est ce qui fera la différence".

Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Hongrie