Andrea Iannone a offert à la marque italienne son premier succès depuis 2010 lors du Grand Prix d’Autriche Moto GP, où Ducati a même signé le doublé avec la deuxième place de Andrea Dovizioso.

Une journée historique à tout point de vue puisque Andrea Iannone décroche à cette occasion son tout premier succès en Moto GP, à l’occasion également du retour du Grand Prix d’Autriche au calendrier du Championnat du monde de vitesse, 19 ans après le succès de Mick Doohan sur ce même circuit, lors de la dernière édition de l’épreuve.

Iannone avait déjà allumé une première mèche lors des qualifications en signant la pole position devant la Yamaha de Valentino Rossi et l’autre Ducati, celle d’Andrea Dovizioso. En course, les trois hommes, rejoints par Jorge Lorenzo (Yamaha) ont alterné au fauteuil de leader, avant que les choses ne se décantent à huit tours de la fin, où Iannone émergeait en tête devant son équipier Dovizioso.

A lire aussi : Une moto Lotus C-01 vendue aux enchères

Iannone conservait ensuite suffisamment de marge pour s’imposer pour la première fois en Moto GP, alors que son équipier complétait un brillant doublé pour la marque italienne, et que Lorenzo complétait le podium – son retour dans le top 3 depuis trois mois - devant Rossi.

"C'est un sentiment incroyable, j'ai du mal à expliquer cette émotion", commentait Iannone à l’issue de la course. "C'est ma première victoire en MotoGP, elle arrive avec Ducati, le groupe avec lequel j'ai débuté dans cette catégorie. C'est un groupe incroyable et ils m'ont soutenu à 100%. Je sais qu'à la fin de la saison je quitterai Ducati, mais on gardera ce cadeau."

Deuxième, Dovizioso avait du mal à cacher sa déception, tout en se félicitant du doublé décroché par Ducati en terres autrichiennes. "Je suis déçu", reconnaît ce dernier, "parce qu'on a très bien travaillé, la moto était parfaite. J'étais meilleur qu'Andrea au freinage mais je n'avais pas le même grip, surtout en fin de course. Je suis très déçu… mais c'est très bien pour Ducati et en plus c'est un doublé, alors c'est spécial."