Les deux marques viennent d’annoncer leur partenariat dans le domaine de la voiture autonome. Volvo construira ainsi les voitures autonomes que Uber mettra à disposition pour sa clientèle. Mais l’accord entre les deux marques ne s’arrête pas là ! Pour un total de 300M de dollars, les deux sociétés vont developper conjointement une base pour un véhicule autonome. La marque de chauffeur privé en disposera et le constructeur suédois améliorera son développement en interne pour ce dispositif. Le but de l’alliance n’est pas de construire une voiture, mais bel est bien un dispositif totalement autonome à appliquer aux véhicules. 

Les ingénieurs de Volvo et d’Uber vont travailler en "étroite collaboration" pour un travail qui est décrit comme "un partenariat à long terme".

A lire aussi : Sa Tesla l’emmène jusqu’aux urgences et lui sauve la vie !

C’est une avancée majeure pour ces deux acteurs du domaine automobile qui veulent une seule et même chose, la sécurité des passagers. C’est d’ailleurs une des priorités du constructeur suédois qui a pour objectif qu’aucun passager ne meurt ou ne soit sérieusement blessé dans une voiture de la marque Volvo à partir de 2020. 

Rappelons que la France a autorisé les voitures semi-autonomes et autonomes à rouler sur le territoire mais seulement à des fins expérimentales. Contrairement à la Chine qui a fait stopper tous les tests pour des soucis de législation encore ambiguë. 

Volvo & Uber