Le pilote britannique s'est montré le plus rapide des qualifications sur le circuit italien, après que son équipier chez Mercedes Nico Rosberg a décroché la pole lors des trois Grand Prix précédents.

Hamilton reprend par ailleurs l'avantage au nombre de pole puisque le triple champion du monde en compte sept, contre six à son équipier allemand. Au niveau des statistiques, Hamilton rejoint Ayrton Senna et Juan Manuel Fangio au palmarès de Monza, les trois hommes ayant désormais tous cinq pole positions sur le tracé italien.

Lire : Felipe Massa annonce sa retraite à l'issue de la saison

Nouvelle première ligne 100% Mercedes, alors que la deuxième ligne est constituée des deux Ferrari, Sebastian Vettel devançant Kimi Raikkonen. En troisième ligne, Valtteri Bottas réussit la performance de hisser sa Williams au 5ème rang sur la grille, précédant les deux Red Bull de Daniel Ricciardo et Max Verstappen, relatives déceptions de ces qualifications.

Pas mal de déceptions côtés français : Romain Grosjean doit se contenter du 17ème rang au volant de sa monoplace Haas-Ferrari, alors qu'Esteban Ocon partira bon dernier après avoir mis un terme à sa séance dès les premières minutes, victimes d'un problème électrique sur sa Manor. Ce n'est guère mieux pour les deux Renault RS16, qui signent les deux derniers temps des qualifications : Jolyon Palmer et Kevin Magnussen s'élanceront respectivement des 20ème et 21ème positions sur la grille.

 

Abonnez-vous à la newsletter