Le pilote allemand a profité du départ catastrophique de son équipier Lewis Hamilton pour s'imposer à Monza devant le pilote britannique, face auquel il ne compte plus que deux points de retard.

Après s'être imposé une semaine auparavant lors du Grand Prix de Belgique, Nico Rosberg fait ainsi coup double. Quant à Lewis Hamilton, le triple champion du monde ne s'est pas facilité la tâche. À Spa, ce dernier avait été contraint d'effectuer une remontée depuis le dernier rang après avoir été relégué en fond de grille en raison d'un changement de moteur.

Lire : Lewis Hamilton renoue avec la pole position à Monza

Finalement sixième au premier virage, Hamilton a dû une nouvelle fois s'employer pour revenir à la deuxième place alors que Nico Rosberg effectuait un cavalier seul en tête. Hamilton a réussi à se hisser au deuxième rang à l'issue de la course grâce notamment à une stratégie par rapport aux Ferrari qui avaient opté pour deux arrêts contre un seul pour le pilote McLaren.

Devant leurs supportes, Sebastian Vettel et Kimi Raikkonen décrochaient finalement les 3ème et 4ème places. Quant aux Red Bull, elles ont marqué le pas sur les rectilignes de Monza. Daniel Ricciardo parvenait à arracher la 5e place à la Williams de Valtteri Bottas en fin de course, mais Max Verstappen payait un envol raté au départ, et devait se contenter du 8ème rang.

Prochaine étape, le 18 septembre, dans les rues de Singapour.