L'arrivée de la course de NASCAR Truck le week-end dernier sur le circuit routier de Mosport, au Canada, restera longtemps dans les esprits.

Le début de course avait été dominé par Cole Custer, qui avait mené durant une trentaine de tours avant la première salve de ravitaillements. John Hunter Nemechek prenait à son tour le commandement et creusait l'écart sur ses poursuivants. L'ensemble des concurrents se regroupaient au 43ème tour et, au redémarrage, Custer, qui avait chuté au classement, profitait de la mêlée pour remonter au deuxième rang derrière Nemechek. Il restait alors 17 tours à parcourir.

Lire : Nouveau clash de dates en vue entre la F1 et Le Mans en 2017

En fin de course, une nouvelle neutralisation allait mettre un peu plus de tension au sein du peloton, et Nemechek gérait mal le redémarrage en faisant patiner ses roues, et perdant le commandement au profit de Custer. Les deux hommes entamaient le dernier tour roues dans roues.

Nemechek poussait une première fois son rival dans le virage numéro 9, mais ce dernier tenait bon et conservait la première place à l'amorce du dernier virage. Là, Nemechek n'hésitait pas à pousser encore plus rudement son rival, qui partait au large dans l'herbe dans la dernière ligne droite. Alors que les deux voitures étaient côte à côte... dans l'herbe, Nemechek tassait encore Custer dans le rail de sécurité, mais les deux pilotes laissaient leur pied à fond sur l'accélérateur et passaient ainsi la ligne d'arrivée... mais pas sur la piste !

La photo finish désignait John Hunter Nemechek devant Cole Custer. Et alors qu'il se dirigeait tranquillement vers les officiels pour réclamer un drapeau à damiers pour effectuer son tour d'honneur, Nemechek se faisait violemment plaquer au sol par un Custer fou furieux. Les deux jeunes hommes (19 et 18 ans) ont été séparés par des commissaires de course. 

Aucune sanction n'était appliquée suite à cet incident.