Renault vient tout juste de remettre les clés de son 100.000ème véhicule électrique. Cinq ans tout juste après le lancement de son premier véhicule zéro émission, la firme au Losange franchit donc la barre fatidique des six chiffres en ayant remis ce vendredi 9 septembre à Osla, à Asmund Gillebo, un père de famille norvégien, les clés de sa Renault Zoe. Et pour marquer le coup, deux fournisseurs d'énergie locaux, Fortim et Grønn Kontakt se sont associés au constructeur français pour offrir respectivement à l'heureux client 5 années de recharge et 100.000 minutes de recharge.

Si la Norvège est le marché numéro 1 en Europe du côté de l'électrique, l'Allemagne, La France ou encore le Royaume-Uni suivent de près. Et c'est bien Renault le leader sur le marché avec un véhicule électrique sur quatre marqué du Losange sur le Vieux Continent. La Zoe quant à elle est le véhicule électrique le plus vendu en Europe avec 23% de parts de marché.

Lire : Renault pourrait stopper la commercialisation des moteurs diesel

Renault peut également compter dans sa gamme zéro émission sur le Kangoo Z.E., leader du véhicule électrique en Europe pour la 3ème année consécutive et que l'on retrouve dans les flottes de la Poste en France ou en Norvège, ou encore chez ERDF. Le Twizy quant à lui est bien placé dans les opérations de partage de voitures (car sharing), en Europe comme en Amérique du Nord.

Evidemment, Renault ne se repose pas sur ses lauriers des 100.000 véhicules électriques vendus et compte bien continuer àsurfer sur cette vague verte. Et ça semble bien parti puisque rien qu'au premier semestre 2016, avec 15.000 véhicules électriques vendus (hors Twizy), Renault affiche une hausse de 32% par rapport à l'année précédente !

 

La Renault Zoe de production révélée à Genève