La DS 5 du président Francois Hollande pourrait rester au garage durant quelques mois. En effet, si et seulement si M. Hollande décidait de faire campagne, il devrait laisser sa Citroën officielle pour une voiture qui ne serait pas officielle. Car durant les démarches qui ne répondent pas aux fonctions présidentielles, il ne doit pas utiliser la voiture allouée à son statut. Le PS vient de faire l’achat d’une Volkswagen Sharan assez particulière. Celle-ci aurait été acquise pour un montant de 40’000€ du fait de son blindage. Car la voiture doit répondre à certaines normes notamment de sécurité et dispose d'une sirène deux tons, d'un gyrophare et de vitres teintées en plus de pouvoir résister à des assauts. L’intérêt est aussi dans l’ouverture de ses portes arrières qui coulissent, ce qui permettrait une extraction plus facile et rapide.

Voir: Opel - Spyshots du SUV sur les routes espagnoles

La raison officielle annoncée et qu’ "aucun constructeur français ne fabrique plus de voitures à portières arrières coulissantes". Ce qui pourrait être une bonne raison pour un président français de rouler dans une voiture allemande... pour peu que cette raison soit justifiée. 

Car le Peugeot Traveller et le Citroën SpaceTourer, qui sont fabriqués en France et qui ont obtenu le label "Origine France Garantie", disposent également de portes coulissantes !

Après tout, peut être que François Hollande ne sera pas candidat !

Volkswagen Sharan 2016