Grosse surprise pour la Chevrolet Bolt 2017 dont l’autonomie vient d’être dévoilée. L’agence américaine de protection de l’environnement vient d’annoncer une autonomie de 238 miles soit 383 kilomètres pour la prochaine compacte 100% électrique. Même si pour le moment le prix n'est pas officiel, cela met à mal Tesla et sa toute dernière voiture la Model 3.

En effet quand on compare les deux voitures avec les éléments dont nous disposons, la voiture californienne a annoncé un tarif débutant à 35’000$ (la Chevy pourrait elle débuter à 30’000$) avec une autonomie de 215 miles, soit 23 miles (37 kilomètres) de moins que sa future concurrente. C’est un coup dur pour la firme d’Elon Musk qui jusqu’à présent jouait sur la carte de la nouveauté, de l’exclusivité et de la technologie pour vendre ses berlines. 

Voir: Le co-fondateur d’Apple abandonne sa Tesla contre une Chevrolet Bolt

Et l’autre élément qui pourrait permettre au constructeur du Michigan de remporter cette bataille, est la disponibilité de la Bolt qui devrait arriver en concession pour la fin de cette année. Car même si 500’000 pré-commandes auraient déjà été effectuées selon la marque, la plus petite des berlines de Tesla devrait arriver seulement pour la fin de l’année 2017… 

La version européenne de cette Bolt, l’Opel Ampera-e, devrait elle atteindre les 400 kilomètres dans des conditions d’homologation ce qui devrait lui faire dépasser la barre des 300 kilomètres en condition réelles.

Plus de détails devraient arriver avec le Mondial de l’Automobile de Paris dans quelques jours.

2017 Chevy Bolt offers regenerative braking via paddle