Accablée par les ennuis à Mexico, la formation américaine Ford a pour objectif de revenir au premier plan et se replacer dans la course au titre, à l'occasion de sa course à domicile sur le circuit d'Austin.

Si les Ford avaient survolé la concurrence au Mans, avec notamment la victoire d'une des deux Ford GT habituellement inscrites dans le championnat IMSA, la marque à l'ovale bleu a ensuite subi la domination des Ferrari puis des Aston Martin.

Voir : WEC : Porsche dans la position du chassé, dans la fournaise d'Austin

Leader du championnat GTE Pro après Le Mans, la paire Olivier Pla / Stefan Mücke, l'équipage de la Ford n°66, a laissé filer des points précieux sur le Nürburgring, relégué au 4e rang après une pénalité en fin de course. Ce fut pire encore à Mexico, où les deux hommes, accrochés dès le premier tour, ont vécu une succession de pépins divers qui les a fait chuter en fond de classement, avec une anonyme 11e place à l'arrivée dans leur catégorie.

Moins de péripéties, mais une performance d'ensemble en retrait pas rapport à la concurrence à Mexico pour la voiture soeur, la n°67 partagée par Andy Priaulx, Marino Franchitti et Harry Tincknell, qui franchissait la ligne au 5e rang. Tout de même un retour dans le top 5 pour les trois hommes, après une 10e place au Mans et une 12e position sur le Nürburgring, où ils avaient connu un début d'incendie lors d'un ravitaillement.

L'équipe Ford Ganassi Racing est ainsi décidée à sonner la révolte ce week-end à l'occasion de sa course à domicile.

Un circuit, deux championnats

L'équipe Ford Ganassi Racing aborde un rendez-vous d'autant plus particulier ce week-end que ses voitures seront engagées non pas sur une, mais sur deux courses sur ce même circuit d'Austin. Le tracé texan accueillera en effet également une manche du championnat IMSA, où l'on retrouvera les deux Ford GT des équipages Briscoe/Westbrook et Hand/Müller.

 

Source: Motorsport.com

Faites partie de quelque chose de grand