Après avoir dominé les essais libres de la sixième manche du championnat du monde d'Endurance, à Austin, Audi s'est adjugé le première ligne de la grille de départ à Austin.

La marque d'Ingolstadt avait prévenu. Dès les premiers tours de roue sur l'asphalte surchauffé d'Austin, les deux R18 se sont montrées efficaces. Un sentiment de mieux, confirmé déjà au Mexique, et désormais affirmé à Austin.

Vendredi soir, lors des qualifications, l'équipage triple vainqueur des 24 Heures du Mans, composé de Benoît Tréluyer-André Lotterer-Marcel Fässler s'est adjugé la pole position. Juste devant la voiture sœur, actuellement troisième au championnat, celle de Loïc Duval-Lucas Di Grassi-Oliver Jarvis.

Lire aussi sur Motorsport.com : Tréluyer : "Notre fin de saison va être très belle"

Un peu plus loin derrière, on retrouve alternativement une Porsche et une Toyota. Moins dans le rythme en début de meeting, les prototypes japonais pourraient, finalement, mettre un peu plus de tension dans le duel opposant Porsche à Audi.

Fin de règne pour Porsche, ce soir, à Austin ? Il ne faut pas partir trop vite en besogne. Si la pointe de vitesse des Audi est de retour, reste à savoir si le rythme en course va être aussi élevé. Au Mexique, certes, ce fut le cas, mais des problèmes mécaniques sont survenus sur les deux voitures. Début de réponse à partir de minuit, ce soir.

0 (3)
0 (4)

Alpine et Aston Martin, sans sourciller

En LM P2, les leaders du championnat que sont Nicolas Lapierre-Stéphane Richelmi-Gustavo Menezes, sur leur Alpine, continuent leur marche en avant. Juste derrière, on retrouve le prototype Oreca de l'écurie Manor, juste devant une Ligier (RGR by Morand), et une Gibson, celle du Strakka Racing.

0 (1)

On les savait beaucoup mieux depuis deux courses, les Aston Martin V8, pourtant engagées en GTE-Pro depuis 2012, sont toujours dans le coup. Pour preuve, cette troisième pole position en autant de course pour Thiim-Sorensen . L'Aston Martin devance une Ferrari et une Ford. En GTE Am, c'est aussi une Aston Martin qui mène, juste devant la Porsche pilotée notamment par le Français Kévin Estre.

Lire aussi : Un V6 Porsche pour l'Audi R8