Le pilote Jordi Gené, au volant du break Seat Leon ST Cupra 280, après deux tentatives, a bouclé le tour du Nürburgring en 7’58''12 secondes en 2015 pour en faire le break le plus rapide.