En 1978, l'Audi 100 reçoit un bloc cinq cylindres diesel de 70 chevaux. Ce n'est pas la première marque qui développe un cinq cylindres diesel puisque la paternité revient à Mercedes-Benz. L'Audi 100 C2 5D reçoit donc ce moteur diesel qui développe seulement 70 petits chevaux. Une version essence cinq cylindres existe également, la 5S, qui propose 115 chevaux. En 1984 avec la troisième génération (C3) de l'Audi 100, le cinq cylindres diesel passera alors de 70 à 87 chevaux.