Victorieuse de la catégorie Groupe B dans le Championnat du monde des rallyes en 1983 et 1984 avec, à son volant, le finlandais Hannu Mikkola et le suédois Stig Blomqvist, l'Audi quattro Groupe B a certainement forgé la légende de ce moteur. La puissance du cinq cylindres à cette époque est de 360 chevaux et 450 Nm.