C'est le grand retour du cinq cylindres essence après son arrêt en 1997. Celui-ci revient sous le capot de l'Audi TT RS en 2009. Avec 2,5 litres de cylindrée, un turbo et une injection directe, le TT RS est capable d'avaler le 0 à 100 km/h en seulement 4,6 secondes et d'atteindre 280 km/h en vitesse de pointe. Avec 340 chevaux et 450 Nm sous le capot, Audi prouve que le cinq cylindres n'est pas mort. Une version de 360 chevaux viendra ensuite étayer la gamme.