Le gouvernement avec cette première mesure souhaite favoriser un engagement fort des citoyens en faveur de la sécurité routière. Comment ? En augmentant la prévention par exemple auprès des jeunes, mais aussi des étudiants, des seniors, des partenaires sociaux, des agents de l’État; des entreprises…