Le gouvernement souhaite développer d’ici 2020 la régulation dite dynamique des vitesses. Il s’agit simplement d’adapter la vitesse sur certains tronçons en fonction de la circulation via des panneaux adaptés permettant d’afficher plusieurs vitesses.