Alors que le nombre de piétons tués a augmenté de 19% entre 2015 et 2016, notamment chez les plus de 75 ans, les 18-24 ans et les moins de 14 ans, plusieurs dispositions vont être mises en place, dont celles-ci :

  • repenser l’aménagement des abords des passages piétons pour être plus voyants pour 2019
  • permettre à la vidéo-verbalisation de constater, sans interception, une infraction liée à un non respect des règles de priorité des piétons prévues par le code de la route dès 2018
  • renforcer les sanctions auprès des conducteurs contrevenants (2018)
  • renforcer les dispositifs sonores ou tactiles pour les mal ou non-voyants (2019)