Sur les 300’000 usagers qui suivent des stages de sensibilisation pour récupérer des points sur leur permis de conduire, en moyenne, 28% n’en sont pas à leur premier. Il s’agit donc d’augmenter, dès 2019, ces stages de 2 à 3 jours pour les récidivistes.