Dès 2019, le permis de conduire d’une personne tenant son téléphone à la main pourra être retenu par les forces de l’ordre. Notamment s’il commet une infraction menaçant à la sécurité d’autrui.