Le gouvernement souhaite anticiper l’arrivée des nouvelles technologies autonomes et développer au niveau national et européen les connaissances et l’information des usagers à leur égard.