À l'heure actuelle, chez Mitsubishi, la nomenclature Eclipse fait référence à un SUV. Mais dans la seconde moitié des années 90, il s'agissait plutôt d'un coupé assez désirable et aux tarifs plus ou moins avantageux.

Sa version la plus puissante fût celle animée par le moteur turbocompressé 4G63, qui a notamment été utilisé par la Mitsubishi Lancer Evolution, mais avec 210 chevaux pour l'Eclipse au lieu de 280 pour la Lancer.