L'éloignement du diesel par le groupe Fiat va directement toucher Alfa Romeo, puisque la gamme ne comportera en 2022 que sept modèles, dont un seul ne sera pas électrifié. C'est la fin du JTD cher à la marque.