Aujourd'hui, il serait impensable pour une marque américaine de s'associer à Volkswagen pour commercialiser des moteurs turbodiesel. Cependant, il y a un peu plus d'une décennie, ils n'ont pas hésité à profiter des avantages du TDI pour développer leurs activités en Europe.

Un exemple clair est l'Avenger, qui n'a pas beaucoup triomphé mais qui se vantait d'avoir un moteur de 140 ch et dont les consommations restaient raisonnables (6,2 litres aux 100 kilomètres).