BMW est entré en scène sous la direction de Paul Rosche, chef de la division M de BMW. Le directeur allemand a proposé le moteur V12 de l'entreprise, qui développait 635 ch dans la McLaren F1 (dans sa version "standard"). Il n'est donc pas surprenant que cette supercar atteigne 386 km/h et accélère de 0 à 100 km/h en un peu plus de 3,2 secondes.