Les travaux du préparateur d'Affalterbach ont affecté le célèbre moteur atmosphérique 4G63 de 2,0 litres de Mitsubishi, qui développait 170 ch et pouvait monter jusqu'à 8 000 tr/min.