Pour tout fan de sport automobile, le nom Brabham est chargé d'histoire et rappelle les grandes heures de la Formule 1. Mais ce nom, relancé cette année du côté de l'industrie automobile, est désormais associé au monstre rugissant qu'est la Brabham BT62. Une supercar capable de produire 1200 kilos d'appui, ce qui n'est pas négligeable au moment de clouer ses 972 kilos au sol, pendant que le V8 de 700 chevaux se charge de la propulser.