Tout comme avec Carlos Sainz, Toyota a également lancé une série spéciale de la Celica pour célébrer le titre d'Auriol en 1994.

En France, il est possible de trouver cette voiture sur le marché de l'occasion puisqu'elle a été particulièrement populaire à son époque. Concernant les spécificités, cette série spéciale était blanche avec des couleurs Castrol sur les ailes arrière. Enfin, Toyota France avait opté pour le moteur atmosphérique 1,8 L de 115 ch, afin que les coûts de développement ne grimpent pas en flèche.