L'histoire est toujours la même : il fallait homologuer une voiture qui puisse rouler dans le Groupe B. Nous sommes dans la première moitié des années 80 et la Porsche 911 sert de base pour créer la 959. Cependant, il ne reste rien ou presque du coupé d'origine, si ce n'est le moteur et son positionnement, mais Porsche le revoit totalement. Grâce au double turbo, il grimpe à 450 ch et 500 Nm de couple. Cela donne vie à la première supercar signée Porsche. Une supercar en kevlar et autres matériaux légers, vendue à la folle somme de 1'800'000 francs, l'équivalent de 280'000 euros aujourd'hui. Un prix qui ne permet même pas à la marque de rentrer dans ses frais. A noter qu'un tel modèle cote aujourd'hui entre 1,5 et 2 millions d'euros, voire plus pour ses déclinaisons de course !