Bien qu'elle ne soit pas officiellement en vente, mais seulement louée par la marque, la General Motors EV1 est entrée dans l'histoire à la fois pour les nombreuses controverses soulevées par sa défaillance et pour avoir été la première voiture électrique produite aux États-Unis à plus de 1000 exemplaires depuis 1996.

Les batteries sont de simples batteries plomb-acide ou nickel-hydrure métallique, mais grâce au Cx exceptionnel de 0,19, son autonomie atteignait 230 km.