La Ferrari 250 GTE, ou GT 2+2, a été commercialisée entre 1960 et 1963 à 950 exemplaires. Premier coupé 4 places de l'Histoire de la marque, la 250 GTE attira à sa sortie les critiques des puristes qui jugeaient que Ferrari ne devait pas faire de voitures à 4 places. Piero Ferrari, responsable de cette percée sur un nouveau marché, ne le regretta pas puisqu'elle devint la Ferrari la plus vendue à ce moment-là. Son V12 de 2.9 développait 240 chevaux et lui permettait d'abattre le 0 à 100 km/h en 7.6 secondes.