Le constructeur au taureau ne s'est jamais passé du V12. Dès le début, la signature distinctive des Lamborghini reste la symphonie produite par les 12 ténors qui traversent les échappements. Il s'agit de voitures qui ont marqué l'histoire par leur charme "arrogant", comme dans le cas de la Countach, et par leur élégance, comme pour la merveilleuse Miura.

Parmi celles qui ont un V12, comment oublier la brutale Diablo, ou plus récemment la Murcielago, qui a précédé l'Aventador et toutes ses déclinaisons extrêmes, comme la SVJ