Née en 1996, la Lotus Elise a traversé le temps en conservant ses principes fondamentaux : une structure en aluminium collé, un design inspiré du passé (la première était un hommage à la Ferrari Dino) et une aérodynamique travaillée.

La dernière est animée par des moteurs Toyota d’une puissance allant jusqu’à 250 ch, et toujours montés en position centrale arrière.