Il y eut la Melkus RS-1000 puis, RS-2000 qui vit le jour des décennies plus tard. Toutes les deux avaient des portes papillon, et on les doit à Heinz Melkus, un pilote allemand qui eut l'audace de créer sa propre voiture dans les années 1960. Aujourd'hui, la marque est méconnue par le grand public, il faut dire que le fabricant n'a produit que très peu d'exemplaires. Peter Melkus, le fils d'Heinz Melkus, a relancé la société en 2009 avec la présentation de cette Melkus RS-2000. Faute de ventes suffisantes, l'aventure s'arrêta en 2012, et on ignore combien de Melkus RS-2000 ont été vendues.