Dotée d'une propulsion, contrairement à la R5 classique qui est une traction, cette R5 Turbo a d'abord été développée comme une voiture de compétition client, permettant de revenir en rallyes, puis adaptée en voiture de série. Parmi les titres remportés par la R5 Turbo, celui du Rallye de Monte-Carlo en 1981, avec Jean Ragnotti à son volant !