Au milieu des années 1990, McLaren a produit cinq exemplaires de la F1 LM. Ce modèle fait suite aux cinq McLaren F1 GTR ayant terminé les 24 Heures du Mans en 1995 (il y avait sept McLaren F1 GTR sur la ligne de départ). La course a été remportée par une McLaren F1 GTR, et McLaren a sauté sur l'occasion et a produit une version destinée à la route, la McLaren F1 LM, pour célébrer cette victoire. Cette voiture développe plus de 600 ch, et pulvérise le 0 à 100 km/h en moins de 3,0 secondes.