En 1999, l'Audi RS 4 Avant, basée sur la S4 de l'époque, a apporté une nouvelle dimension de la puissance. Comme dans la S4, un moteur V6 de 2,7 litres de cylindrée ainsi que deux turbos étaient au service sous le capot du break. En collaboration avec Cosworth Technology, la culasse a été réaménagée et les conduits d'admission et d'échappement ont été remaniés. De plus, les turbocompresseurs sont plus gros et la pression de suralimentation est augmentée par rapport à la S4. En conséquence, le moteur de la RS 4 développe une puissance maximale de 380 ch au lieu de 265 ch.