"Giugiaro avait dessiné une nouvelle Octavia pour Skoda au début des années 90. Lorsque le modèle a été montré au Premier ministre tchèque Vaclav Klaus (la République tchèque était encore le propriétaire majoritaire de Skoda à l'époque), il a été irrité : la voiture était "trop italienne" pour une marque tchèque. Je pensais qu'il avait raison, et nous avons rapidement fait un nouvel extérieur pour l'Octavia, avec la stratégie interne de faire de l'"anti-coréen ". Nous ne voulions pas gaspiller le design de Giugiaro, après tout, les outils étaient déjà en production. La voiture a eu un avant plus typique de Seat et est arrivée sur le marché comme une nouvelle Toledo".