518 ch et 680 Nm de couple envoyés à la boîte manuelle à 6 rapports - contrairement à l'actuel automatique à double embrayage - suffisamment renforcée pour résister au couple délivré. De même pour l'embrayage et le différentiel. Les performances annoncées sont bluffantes : 0-100 km/h en 3,8 secondes et plus de 300 km/h de vitesse maximale.

Le système de freinage de cette Oettinger 500R repose sur des disques avec étriers à six pistons et disques avant de 380 mm ; les différentes géométries de suspension entraînent également une augmentation de l'empattement d'environ 1 cm par rapport à la Golf standard. Sous ce capot, il est utile de rappeler que l'on trouvait le 5 cylindres 2,5 L TFSI d'Audi.