C'est lui de champion du monde de la catégorie, le quatre cylindres 2,0 litres signé Mercedes-AMG et que nous retrouvons au sein de la gamme 45 du constructeur allemand. 421 chevaux dans un quatre cylindres, c'est beaucoup, à tel point qu'il pourrait équiper la future Mercedes-AMG C 63 S avec un ou deux moteurs électriques en plus. Ça fait moins rêver qu'un V8 effectivement, mais la berline pourrait gagner encore en performances. Mais le son d'un V8 prime toutefois sur les performances, surtout que l'écart ne devrait pas être si significatif.