Mercedes n'est pas exactement synonyme de bon marché, mais le SLC fait également partie de notre classement des voitures abordables sans toit. C'est une biplace, mais trop confortable et luxueuse pour un roadster. De plus, un toit pliant en métal est difficilement compatible avec la philosophie du roadster sportif. Il s'agit donc plutôt d'un cabriolet à deux places.

Les prix commencent à un peu moins de 42'099 euros. Le modèle de base SLC 200 est doté d'un turbo de deux litres de 184 ch et d'une boîte de vitesses manuelle. Dans un communiqué de presse, il est également question d'un SLC 180, mais celui-ci n'est pas configurable actuellement. Et horreur, il y a une "édition finale SLC".

Ce sera probablement bientôt la fin du modèle. Ce qui n'est guère surprenant, puisque la génération actuelle est sur le marché depuis 2011, à l'époque, il a été lancé sous le nom de SLK. Si vous voulez un SLC, alors dépêchez-vous. L'édition finale a été lancée en mars 2020.