Mon empire pour du carbone

La dépendance de Lamborghini à la fibre de carbone remonte à bien plus loin que la Sesto Elemento de 2011 (en italien, "sixième élément", qui dans le tableau périodique est le carbone), mais ce coupé basé sur la Gallardo a poussé l'utilisation de ce matériau à l'extrême. Limitée à la piste, la construction en fibre de carbone du Sesto Elemento a permis de réduire le poids de près d'une tonne. Oui, ce gros coupé de 570 chevaux ne pesait que 998 kilos. Lamborghini n'en a fait que quelques-uns, mais cela n'a rien à voir - en tant qu'exercice technique, la Sesto Elemento est incroyable.