Depuis fin 2011, le contrôle électronique de stabilité ESP est devenu obligatoire pour tous les nouveaux modèles dans l'Union européenne. Et pas seulement sur les voitures, mais aussi sur les véhicules commerciaux et les camionnettes, qui sont des modèles très populaires dans le monde entier. Depuis le 1er novembre 2014, l'obligation a également été étendue aux voitures et aux véhicules utilitaires nouvellement immatriculés. Et grâce à la réduction du nombre d'accidents et de blessures sur le Vieux Continent, d'autres pays dans le monde ont choisi de rendre l'ESP obligatoire, comme l'Argentine, l'Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, l'Équateur, Israël, le Japon, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, la Russie, la Corée du Sud, la Turquie et les États-Unis.