Clio, qui est entrée sur le marché japonais (et dans certains pays d'Asie) au début des années 90, ne pouvait pas être vendue dans ce pays sous son nom d'origine, car il était utilisé par Honda. La citadine a été rebaptisée Renault Lutecia, en l'honneur de la ville de Lutèce, fondée par les Celtes puis conquise par les Romains et située dans l'Antiquité sur le site du Paris moderne.