Pour célébrer le dixième anniversaire de l'Espace, Renault a décidé de créer ce prototype, en collaboration avec Matra, qui est devenu le monospace le plus rapide au monde. 

Il s'agissait en fait d'une Williams-Renault FW15C avec une carrosserie en carbone ressemblant à un Espace, il s'agit d'ailleurs du châssis champion du monde de F1 en 1993, avec un moteur V10 d'une puissance de 820 ch.

Associé à un corps en carbone léger, il était capable d'atteindre 312,2 km/h et d'accélérer de 0 à 100 en seulement 2,8 secondes.