Le pilote vénézuélien était aussi polyvalent que populaire auprès des fans. Ainsi, en plus d'avoir remporté deux championnats du monde moto en 250cc, en 1975 et 1978, il a également couru en F1 et a eu une longue carrière dans l'automobile.

Et, bien qu'il ait partagé la boxe avec Senna dans l'équipe Toleman, BMW lui a dédié cette série spéciale de la M3 lors de la saison 1984, en raison de ses succès dans les compétitions automobiles nationales et internationales.

Limitée à 480 unités (plus 25 autres dédiées à Roberto Ravaglia, au Royaume-Uni), elle disposait de la version catalysée du moteur 2.3 de 215 chevaux.