Bien qu'il n'ait pas réussi à remporter le titre mondial aux commandes d'une Ferrari (il a dû "se contenter" de trois deuxième place), Alonso a laissé sa marque sur la "Scuderia".

Ferrari a en effet consacré une série spéciale de la 599 HGTE, un modèle produit à seulement 40 unités.