En 1959, la Classe S fait sa troisième mue, en à peine 8 ans d'existence. Sauf que celle-ci restera jusqu'en 1972. Elle donne le ton à sa sortie : une cellule de protection autour des passagers, des freins à disque sur les grosses motorisations et la version longue ainsi que des ceintures de sécurité à trois points. Une technologie alors toute nouvelle mise au point par Volvo.

Elle reçoit aussi une suspension pneumatique et un système de balance hydropneumatique à l'arrière pour assurer le plus de confort possible aux passagers.

Son dessin marquera les esprits avec ses optiques verticales et ses couleurs parfois surprenantes.