En 1998, la Golf III Cabriolet avait besoin d'un lifting : saisissant l'occasion, quelques interventions habiles dans la refonte de la carrosserie - surtout à l'avant et à l'intérieur - ont transformé la Golf décapotable de troisième génération en Golf IV Cabriolet.

C'est aussi une sorte d'"adieu momentané" : la Golf IV est en effet restée la dernière des Golf Cabriolet pendant une décennie, la production à Osnabrück s'étant terminée en 2001.